STEAM : LA BARRE DES 1 500 JEUX EST ATTEINTE SUR LINUX!

Linux n'est pas l'OS le plus utilisé, loin s'en faut. Valve pourrait donc négliger cette faible part de marché pour sa plateforme, Steam, et focaliser son budget sur son casque de réalité virtuelle ou sa manette. Mais non, Valve incite les éditeurs de jeux à réaliser le portage de leurs créations vers l'OS au pingouin. Et le nombre de jeux compatibles avec cet OS s'est élevé à 1 500. Parmi les jeux compatibles, on compte l'excellent Rust.

STEAMOS EN DÉVELOPPEMENT 

C'est en septembre 2013 que Valve avait dévoilé son SteamOS, un système d'exploitation basé sur Linux. Il fallait créer un OS qui serait ensuite facilement intégrable à ses Steam Machines à venir. Mais à l'époque, seule une minuscule partie des jeux disponibles sur Steam (3 000 à ce moment-là) était aussi compatible sur Linux. Sauf que la bibliothèque de jeux s'est développée depuis et a atteint le nombre impressionnant de 6 445 jeux. 1 500 d'entre eux sont compatibles avec Linux soit 23 % de l'ensemble, un pourcentage honorable. Le problème est que beaucoup d'éditeurs restent étanches à cette idée. On peut les comprendre : ils ne sont pas sûrs que les frais nécessaires soient amortis une fois le jeu intégré à SteamOS. Mais certains se sont lancés comme 2K Games (Civilization IV, V, Beyond Earth...) ou des indépendants comme Rust, Skylines et Kerbal Space Program. 

UN MARCHÉ TRÈS FAIBLE

Malgré cette croissance de jeux compatibles, Linux n'a toujours pas grossi sur Steam. D'après les chiffres dont Valve dispose, les utilisateurs de Steam utilisant Linux représentent 0,92 % du total. Pas loin d'Apple et son OS X, à 3,22 % mais bien éloigné de Windows à 95,76 %. Et cette proportion n'évolue pas dans le même sens que celle des jeux compatibles : lors du lancement de SteamOS, 1,03 % des joueurs Steam passaient par Linux. En 2014, ils étaient 1,06 %. Et maintenant ils représentent moins de 1%. Les efforts de Valve et des éditeurs de jeux sont donc plutôt inefficaces... Enfin presque. Il faut aussi prendre en considération que le nombre de joueurs Steam augmente de jour en jour et que la plupart arrivent de Windows ou OS X. La proportion de nouveaux joueurs Linux est donc, peut-être, bien plus faible que celle des autres OS. Ce phénomène annonce-t-il la fin de SteamOS ? On le saura sans doute dans les deux ou trois années à venir.

Copyright 2016 SIR JOJO | Designed and Developed By ELTIMAR